Montélimar, mes petits gestes du quotidien et www.mycosmetik.fr 

Coucou mes mignons ! 

Je vous écris de la Drôme, à Montélimar exactement. Aujourd’hui, je vais aborder 3 points dans le même article pour vous montrer quelles sont mes journées type, à Paris ou ailleurs et que même si on part se détendre, on ne doit pas oublier notre belle planète qui n’a jamais de répis.  J’ai donc décidé d’écrire cet article parce que j’entends souvent qu’il est difficile de manger vegan lorsque nous sommes en province et loin des grandes villes et de Paris… Alors j’ai voulu testé par moi- même. 

Il est clair que ce n’est pas aussi facile que quand je suis chez moi mais soyons honnêtes, on peut largement le faire avec un minimum de bonne volonté en tous les cas pour les repas en famille. En arrivant, je suis allée faire des amplettes chez « Le Grand Panier Bio » dans la zone industrielle Gournier. Celui ci est très grand et propose les mêmes produits que « La Vie Claire » dont je vous parle souvent. J’y ai même trouvé mes biscuits préférés 😊 (oui je suis assise sur un fauteuil en cuir…)
 
Pour tout vous avouer, je me suis faite opérer juste avant de partir alors il est assez difficile de manger pour le moment mais j’ai quand même trouvé de quoi passer un bon moment gustatif lors de l’apéro… dont ces pâtés végétaux des quels je suis absolument fan !  

  
  
 
Ensuite, en ce qui concerne les restos là je dois bien avouer que c’est assez compliqué mais étant donné qu’on est censé passer un bon moment en famille ou entre amis, je sais m’adapter en faisant retirer certains aliments de mes plats et ça reste bon et convivial. 😊

Voilà ce que l’on m’a proposé sans me poser de question. Un délice léger. J’ai adoré. 

  
Alors bien qu’il ne soit pas aussi facile d’être vegan à Montélimar qu’à Paris, avec un peu de convictions, d’amour, d’empathie, de compassion et un peu plus d’efforts que dans la capitale, on peut réussir à avoir un joli mode de vie éthique. 😊 sans oublier qu’internet est la solution miracle si vous êtes loin de Paris, n’oublions jamais mon magasin online favori : Boutique Vegan 💗

Et pour finir, j’ai envie de vous parler de mes petits gestes au quotidien que nous devrions tous et toutes adopter pour essayer de réduire au maximum notre impact sur la planète. Cela parait fastidieux pour certains, certaines, comme ça l’était pour moi avant, mais au final, je prends beaucoup de plaisir à faire ces petits gestes. Bien que je ne sois pas irréprochable, j’ai ce sentiment de faire les choses à mon niveau et je me sens utile à ma manière. 

J’ai décidé d’utiliser plus souvent des crèmes que je peux faire moi- même. Ainsi quand les pots sont vides, je les nettoie et les re- remplis ce qui évitera de racheter un pot de crème qui finira à la poubelle lorsqu’il sera vide et qui ne sera pas forcément recyclé. Vu l’état catastrophique de la planète dont les médias ont peine à parler, je pense que l’on doit tous adopter de petits gestes qui, accumulés les uns aux autres, deviennent conséquents. De plus, en les faisant moi- même, je sais exactement ce qu’il y a dans ma crème et les ingrédients sont naturels. Pour cela, j’ai choisi les crèmes de http://www.mycosmetik.fr 

Ma peau est relativement sèche en ce moment alors j’ai voulu me concentrer sur la crème de jour pour peau sèche à l’avocat et au bois de rose mais pas que… 😊

Me voici en train de faire ma crème étape par étape (un jour je ferai de jolies photos haha)

  

  

 
    

J’ai laissé ma potion magique reposer et me voici au moment de la journée où je me démaquille, nettoie et hydrate le visage. Étant loin de chez moi et n’ayant pas pu emporter toute ma panoplie, j’ai amené mon huile préférée roll- on Pacifca que j’applique en épaisseur et je me réveille le matin avec une peau douce comme les fesses d’un baby 😁 (sauf en ce moment, oops !)

Je vous dis à demain matin pour le premier test de ma crème http://www.mycosmetik.fr qui j’espère, m’aidera à récupérer ma peau d’il y a quelques semaines en arrière 😊 je sais bien que ce n’est pas une seule application qui va métamorphoser le tout mais lorsqu’une crème est faite pour nous, on le sent directement à la première application. À demain mes minettes. 

  
Me voilà aujourd’hui. Ne m’accablez pas je suis encore enflée de l’intervention. La crème http://www.mycosmetik.fr au bois de rose est légère, hydratante et pénètre super bien ! Je vais reprendre soin de ma peau et vous en dirai des nouvelles d’ici à quelques semaines !

Je vous reserve de jolies surprises dans les semaines à venir que je garderai secrètes cette fois- ci.

A très vite et merci de m’avoir lu encore une fois. 

Love,

Fanny 💗

Publicités

Comment je suis devenue maquilleuse…

Bonjour les choux !

Vous avez été beaucoup à me demander comment et pourquoi je suis devenue maquilleuse.

Voici mon histoire 🙂

J’ai commencé vers mes 20 ans, à poser pour différents magazines de tattoo. A la même époque, je travaillais avec des groupes de métal. Je voyageais beaucoup pour ces dites photos mais aussi avec les groupes pour lesquels je travaillais. A cette période, ma vie était vraiment instable mais j’adorais !

Un jour, j’ai rencontré un photographe Lorrain qui m’a proposé de venir avec lui sur Paris pour 2 jours de shoot (et c’est avec lui que j’ai fait beaucoup de mes photos pour différents magazines). C’est pendant ces deux jours à Paris que j’ai rencontré celle qui a changé ma vision du maquillage pour toujours ! Je ne sais pas pourquoi mais quand je la voyais maquiller, j’ai compris que c’était ce que je voulais faire. Les textures, ses mélanges, les couleurs, ses dégradés, la forme des sourcils, le teint… Je rêvais de savoir faire ce qu’elle faisait avec ses pinceaux.

Sur ces deux jours, on avait fait beaucoup de photos mais celle là avait été retenue pour la couverture de Tatouage Magazine en 2008. Que de bons et lointains souvenirs ! 🙂

2634_710

Alors à force de détermination, et mon objectif de vie enfin trouvé, je me suis (encore) trouvée un petit boulot, à Luxembourg, puisque tout est mieux payé. J’ai travaillé dur pour pouvoir payer mon école de maquillage mais aussi pouvoir me loger sur Paris pendant ces quelques mois sans avoir à bosser à côté. Je ne vous cache pas qu’entre les tournées, et les photos, j’avais des petits boulots en tant que vendeuse dans différentes enseignes de fringues… Je détestais tellement ce que je faisais et j’étais si malheureuse que je n’arrivais jamais à garder un boulot plus d’un mois… OOPS, mais bizarrement, quand j’avais ce but de payer mon école de makeup, alors je ne voyais plus que ça et j’ai tenu plus d’un an. J’étais déprimée et au bout du rouleau mais je l’ai juste fait machinalement en me disant qu’un jour, je ne serai plus là (mes diplômes n’ont RIEN à voir avec le maquillage…).

J’emménage ensuite sur Paris avec tous mes meilleurs amis de Moselle où nous avions pris une collocation. Je fais donc cette formation, à laquelle je me suis peu rendue pour des raisons que je garderai pour moi, n’oublions pas, c’est un blog positif 🙂 bref !

Vient le moment de la fin de la formation et contre toute attente, moi qui pensais démarrer ma vie en tant que maquilleuse à Paris, je pars m’installer en Autriche… je vous passe les détails. Un an après ça et encore une année de perdue dans la quête de mon rêve, je reviens sur Paris. Mon seul et unique but était de devenir maquilleuse ! Je ne savais pas par quoi commencer alors il m’a semblé juste d’envoyer mes CV à une certaine marque que l’on appellera *bip*.

(Pour ceux qui ne sont pas du milieu, bien que le métier de maquilleuse sonne strass et paillettes, art et liberté, il faut savoir que c’est un métier très difficile, que les contacts ne sont pas toujours faciles à avoir, qu’il faut travailler, beaucoup beaucoup beaucoup travailler pour avoir le minimum de reconnaissance, et beaucoup travailler gratuitement, on a souvent envie de baisser les bras au début, on pleure aussi parfois… Cela peut paraitre « méprisant » dit comme cela, mais quand le makeup est la seule et unique chose que tu sais et veux faire, alors croyez- moi, tu n’as que cet objectif en tête. Par contre, j’agis TOUJOURS de manière loyale, je ne discrédite pas les autres maquilleuses, je suis réglo, je travaille dur… En gros, je suis mon seul objectif. Je dors, je mange, je bois, je respire maquillage. Mon seul et unique but : avoir une chouette carrière).

J’intègre donc la marque *bip* où je rencontre Alexandre un peu plus tard, un autre maquilleur qui jouera un rôle important dans le développement de mon subconscient sans même qu’il s’en aperçoive… 🙂 Les jours et les mois passent, je commence à rencontrer les personnes qui pouvaient m’intéresser pour faire évoluer ma minuscule carrière de maquilleuse, je commence à faire de tous petits shoots mais je suis déjà heureuse. Alors que ma vie commence à prendre un sens, même si elle était encore très loin de ce que je voulais faire et atteindre, après tout, je restais une vendeuse de maquillage, je sentais que j’étais sur la bonne voie… Mais voilà que je suis contactée pour participer à une émission (dont je passe les détails et pour laquelle je ne pourrais toujours pas vous dire pourquoi j’ai accepté), après avoir dit non plusieurs fois, ils ont réussi à me convaincre mais ma seule condition était « je le fais si je peux retourner travailler pour *bip* ensuite ». Chose que la marque a accepté. Après ma sortie, j’ai laissé passer quelques mois, il était hors de question que je m’éparpille, que je fasse des choses qui ne me correspondent pas, que l’on me colle cette étiquette alors qu’il ne s’agissait que d’une (très chouette) expérience passée et révolue… Et force et determination à nouveau, je continuais à affronter mes objectifs que je m’étais fixée : Devenir maquilleuse, celle des défilés et des shootings, celle des pubs et des campagnes. Rien de tout cela ne m’avait changé, sauf peut- être, une histoire d’amour qui est pour moi, un signe du destin, et que je considère comme la raison pour laquelle je me suis trouvée là dedans).

Alors je suis retournée travailler chez *bip*, on passera le moment où les gens ne comprenaient pas ce que je faisais là en pensant que j’étais là par dépis et que j’avais râté ma vie (lol)… c’est mal me connaître 🙂 Pas commun de voir une nana qui passe à la TV garder les pieds sur terre… Les gens m’en ont fait baver… mais je n’ai rien lâché, je savais que c’était la seule issue possible pour moi pour atteindre mes objectifs… Mais passons !

Je reprenais ma vie là où je l’avais laissée et je reprenais les shoots avec les quelques photographes avec qui j’avais travaillé… Les choses étaient juste comme avant mais je n’arrivais pas à faire « décoller » la chose, je m’enfonçais chez *bip*, j’étais malheureuse et j’avais envie de plus. Alors un soir, je suis partie dîner avec Alexandre, ce maquilleur dont je vous ai parlé au dessus… Je lui ai dit que je ne comprenais pas pourquoi je n’arrivais pas à aller plus loin… C’est là où on a marché dans Paris, il me montrait des affiches publicitaires en me disant « tu sais faire ça ? et ça ? ou celle là, là ? » « Oui, oui, oui celle ça aussi »… il m’a dit « ok, alors efface tout ce que tu as dans ton book et refais ça, ça et ça ! »… J’avais envie de pleurer, tout recommencer… J’avais l’impression que jamais je ne pourrais y arriver mais je n’ai rien lâché. Je faisais mes 35h pour *bip* et mon jour de repos et dimanche, j’étais en studio à refaire toutes les images pour mon nouveau book… En gros Alexandre m’a fait comprendre ce que je n’arrivais pas à comprendre moi- même. Ma petite « ascension » s’est faite au moment où je suis sortie de cette dite émission parce que c’est à ce moment là où j’ai enfin compris ce qu’était le maquillage. Certains vous diront et seront convaincus que sans ça je n’en serais pas là, ou tout un tas de raisons qui font que rien n’est jamais super quand vous avez participé à une émission pareille… Mais croyez- moi, j’ai du travailler un chouilla plus dur que les autres pour casser ces clichés à mon sujet. Et je tiens à préciser que je travaille avec des gens formidables la plupart du temps, et je suis heureuse que tous ces gens m’aient fait et me font encore confiance.

Les choses commençaient donc à évoluer pour moi, après plusieurs mois où j’aurais pu me taper la tête contre les murs, je commence enfin à avoir des petits jobs dans le maquillage, et là, je commence à travailler avec une agence de makeup qui m’apportait de plus en plus de jobs. *bip* n’étant plus conciliant sur mon emploi du temps et après des mois de promesse où mes heures travaillées devaient être réduites, ils me proposent un CDI 35h… Comment vous dire ? Je ne me voyais plus être en boutique, je voulais maquiller, juste maquiller alors je n’avais pas le choix. Je n’étais pas encore sure de pouvoir vivre de mon art mais je n’avais plus d’autres alternatives que de prendre mon envol et juste « essayer ».

J’ai essayé et aujourd’hui, je ne regrette rien !

MBRISSE_BeautyAurielle02_web  Peacock by Quentin Caffier

Merci de m’avoir lu !

Love

Fanny

 

Produits capillaires, cosmétiques et produits alimentaires… La découverte !

Hellooooooo !

Et voilà, nous sommes déjà mi- août, c’est fou ce que le temps passe vite. Pour ma part, j’ai hâte de retourner travailler. J’ai eu une bonne nouvelle concernant un job pour octobre, alors j’attends déjà ça avec grande impatience. Je n’ai pas toujours eu la chance d’aimer ce que je fais mais si vous voulez en savoir plus, j’écrirai un article pour vous expliquer tout ça. Dites moi par commentaire si vous voulez savoir comment je suis devenue maquilleuse !

Pour en revenir à nos doux et jolis moutons, j’ai reçu un énorme colis la semaine passée qui venait de Boutique Vegan Merci encore du fond du coeur !

IMG_6730

Autant vous dire que j’ai été gâtée ! Mais en plus, ils ont aussi pensé à Peanut alors je ne peux qu’être séduite et niaise ! 😀

IMG_6731

A l’intérieur de ce colis se trouvaient des produits alimentaires, du maquillage et je n’aurais jamais penser dire ça un jour tellement les cheveux c’est tout SAUF ma spécialité : des produits cruelty- free, naturels mais surtout vegans pour ma longue tignasse (shampooings, soins, spray protecteur, mousse et huile – un article détaillé et ciblé arrivera) ! ENFIN ! Je viens de Moselle juste à côté de la frontière Allemande, il y a là- bas les magasins DM qui est une enseigne de  droguerie (où ils vendent quelques marques de maquillage vegan d’ailleurs) du coup j’avais fait un stock immense de produits (shampooings, soins) pour cheveux et je dois bien avouer qu’en ne sachant pas quoi utiliser ni vraiment où chercher, je continuais à les utiliser – en vous rappelant bien que si vous avez encore des produits « contre éthiques », ne les gaspillez surtout pas, il vaut mieux les donner ou les finir mais ne surtout pas les jeter.

Voici ce qu’il y avait dans mon paquet :

IMG_6734  IMG_6735

Je n’ai pas encore tout mangé et/ ou cuisiné, ni tout utilisé/ testé, mais lorsque mon frère nous a rendu visite cette semaine, j’avais la flemme de cuisiner et de perdre du temps dans la cuisine plutôt que de profiter de lui alors j’ai fait des sandwiches avec les merguez végétales que j’ai grillé… un vrai délice ! Mon frère étant végétarien depuis 10 ans et étant en passe de devenir vegan, je sais que je n’ai pas besoin de le convaincre avec ma « bouffe vegan » donc pas de prise de tête,  il aime tout, il apprécie tout, du coup tout est plus simple avec lui ! 🙂

IMG_6785 IMG_6795

La pâte à tartiner aussi est une vraie découverte… Comme vous devez vous en douter, le Nutella est interdit dans notre humble demeure depuis un long moment déjà. A vrai dire, il existe différentes marques de pâtes à tartiner qui se soucient de la santé des consommateurs, qui ne vont pas coller des tonnes d’huile de palme, qui se soucient aussi du bon vivre des ourangs outangs et qui n’ont pas besoin d’être faussement labellisées Greenpeace pour nous faire croire qu’ils ne font rien de mal, enfin bref  « positive Fanny, positive » et cette pâte à tartiner a un vrai goût de noisette et est un vrai délice gustatif… Julien en mange bien plus que moi ceci dit… 😀

IMG_6748 IMG_6747

Concernant maintenant les soins pour cheveux, j’ai craqué pour ce spray thermo actif qui protège les cheveux de la chaleur, je le vaporise sur mes cheveux encore mouillés avant même d’utiliser le sèche- cheveux. Et très honnêtement, au plus j’avance, au plus je m’en rends compte que les produits vegans et efficaces ne sont pas à dissocier. Bien au contraire, je dois vous avouer que je les trouve même bien plus efficaces que les produits chimiques provenant des lobbies industriels. Je commence vraiment à trouver mes repères et à être à l’aise avec mon nouveau mode de vie, je ne regrette rien sauf peut- être de ne pas avoir ouvert les yeux avant !

IMG_6787 IMG_6791

Mes cheveux sont restés lisses toute la journée sans s’ébouriffer même avec le temps humide d’hier et ils étaient plus épais que d’habitude. J’ai hâte de vous faire un article sur les gammes complètes que j’ai reçu.

IMG_6832

Ils m’ont aussi envoyé une petite gamme de produits de la marque de maquillage vegan « Beauty Without Cruelty » qu’il me tarde de tester.

Je n’ai pas encore tout testé, mais je vous ferai des articles plus ciblés dans quelques temps, en attendant, bonne découverte à vous 🙂 Et je vous invite vraiment à aller visiter le site de la Boutique Vegan

PS : je suis grave en retard sur les marques de maquillage que je tiens à vous faire découvrir, mais étant maquilleuse professionnelle, je dois faire en fonction de la publication des photos dans les magazines ou pour des campagnes etc (parfois il faut attendre de longs mois avant que cela ne sorte) j’aimerais donc pouvoir illustrer mes articles parlant de ces marques avec les photos de mon travail pour que vous puissiez vous rendre compte de ce que j’avance tant à un niveau personnel que professionnel alors encore un tout petit peu de patience, certaines publications ne devraient plus trop tarder ! Puis en plus c’est encore les vacances alors nous sommes tous au ralenti dans ce domaine (la mode est fainéante en août mais on bosse dur le reste de l’année hehe) !

 

Moult love, moult bisous, moult tout et moult mercis encore à vous, août a explosé le nombre de visites de juin et juillet, vous êtes trop forts et super méga géniaux ! Je ne vous dirai jamais assez merci 🙂

Love,

Fanny

 

Jeu concours Pacifica www.pacificabeauty.com

Coucou les filles,

Pour vous remercier de suivre mon blog et mon Instagram, j’ai décidé d’organiser un jeu concours avec les produits cruelty- free et vegan Pacifica !

Il y a 2 lots (http://www.pacificabeauty.com). Pour l’un, il contient une huile Roll on pour le corps, un mascara noir Stellar Gaze, et un gloss dans la teinte Ravish. Et pour l’autre, une huile Roll on pour le corps,un mascara noir Stellar Gaze, un anti- cernes illuminateur dans la teinte Dreamlight et un baume pour les lèvres à la noix de coco et cerise.

IMG_6782

Pour cela vous devez reposter la photo qui apparait sur mon compte instagram @ilsera1fois, en mentionnant et en suivant ces 3 pages : @ilsera1fois, @fannymaurer & @ilovepacifica et en hashatagant #isuf 

 

Bonne chance à toutes !

Merci encore pour votre soutien, et merci pour eux. ❤

Love,

Fanny

 

Du maquillage que j’ai testé sur moi…

Salut les filles,

Voici un article pour vous faire découvrir quelques nouveaux produits et marques que j’ai testé sur moi même. Au cas où et à titre informatif, les marques et/ ou produits que je n’ai pas apprécié ne figureront juste pas sur mon blog puisque je tiens à ne pas émettre d’avis négatifs.

Lorsque j’ai décidé de remplacer mon maquillage professionnel, je dois bien avouer que j’étais vraiment en stress dans le sens où, avant de passer vegan, il y avait tellement de marques de maquillage et de choix de produits. Malgré ça, j’avais mis des années avant de trouver les produits qui répondaient à mes attentes en terme de rendu en photo, de transparence, de qualité, de pigments, de brillance etc etc etc mais aussi avec lesquels je me sentais à l’aise et avec lesquels j’avais appris à travailler la matière à ma manière pour un rendu optimal. A un niveau plus personnel, j’avais aussi mis des années avant de trouver un fond de teint et un anti- cernes correspondant à ma peau déshydratée sans que cela ne migre ou peluche. Enfin bref, je pensais sincèrement qu’en devenant vegan, ce « détail » allait me pourrir la vie. Et bien finalement, je me suis vraiment trompée, je ne regrette rien bien qu’il me manque encore quelques produits par ci par là.

Je n’arrive plus à porter et à assumer beaucoup de maquillage (c’est là où on se rend compte que l’on vieillit hehe), les yeux chargés et/ ou une bouche etc ça n’est juste plus moi… Bien que mon amour pour les (très) longs cils noirs ne m’ait jamais quitté. J’essaye tant bien que mal de varier un peu mon makeup de temps à autres pour ne pas me lasser…

 

IMG_6602

 

Voici ce que j’ai utilisé pour ce makeup :

Base pour les yeux Too Faced

IMG_6696

Fards à paupières 3 & 4 de la palette Lily Lolo (http://www.vegan-mania.com/fr) mélangés au fard maronné naturel de la palette Elf (http://www.eyeslipsface.fr/) seulement dans le creux de l’oeil

IMG_6705 IMG_6706

Eye- Liner noir Suncoat (http://www.vegan-mania.com/fr)

IMG_6699

Cils paupière supérieure extension de cils vegan par mon amie Gaëlle chez The Beauty Hill (http://www.thebeautyhill.com/) – paupière inférieure Mascara Waterproof Pacifica (http://www.pacificabeauty.com/)

IMG_6700

Anti- cernes (c’est une petite invention de ma part parce que je suis bronzée et que mon anti- cernes est trop clair pour le moment) j’utilise le fond de teint stick hydratant de chez Elf que je mélange à leur crème pour les yeux (http://www.eyeslipsface.fr/) pour qu’il soit plus léger et transparent, ma peau est particulière et ne supporte pas le trop plein de maquillage. Ca tombe bien, j’aime les teints transparents ! 🙂

IMG_6695

Fond de teint Naked Skin Urban Decay

IMG_6702

Poudre Naked Skin Urban Decay appliquée en voile transparent sous l’oeil uniquement

IMG_6703

 

Sourcils palette Brow Envy de Too Faced

image1gg

Bronzer de la Solar palette Pacifica (http://www.pacificabeauty.com/)

IMG_6704

Blush Lily Lolo – Coming up Roses (http://www.vegan-mania.com/fr)

IMG_6701

Petit gommage de lèvres et hydratation intense avec le baume de chez Lush (www.lush.fr – je l’adore, j’en suis à mon 7éme déjà hehe)

IMG_6707

Rouge à lèvres Liquid Flora 08 Rosetto (http://www.vegan-mania.com/fr)

IMG_6709

 

Voilà, j’espère que cela vous a plu et vous sera utile. J’ai une multitude de marques à vous faire découvrir, j’espère pouvoir vous en parler très bientôt ! Je vais recommencer les tutos, laissez- moi tout remettre en place… Vous saurez ça bien assez vite !

Merci encore et toujours pour votre soutien, je ne le dirai jamais assez ! Ca fait plaisir ! 🙂

Love,

Fanny

Vegan Mania, la boutique de maquillage vegan à Paris

Coucou tout le monde !

On a passé les +100000 vues sur mon blog hier à minuit… A peine 2 mois que mon blog est ouvert… Incroyable ! MERCI du fond du coeur !

Hier je suis allée chez Vegan Mania, une boutique de cosmétiques et de maquillage vegan qui se situe au 96 rue de Quincampoix à Paris. Vegan Mania est une boutique vegan éthique avec certains codes. Leurs produits sont qualitatifs avec une éthique vraiment aboutie. En gros, si vous avez envie d’avoir un peu de relâchement face à la rigueur que se doit d’avoir un vegan quant à la liste des ingrédients inscrits au dos d’un produit, je vous invite alors à acheter leurs produits les yeux fermés. Ils lisent tout, connaissent la composition de tous leurs produits avec une très grande rigueur.

Je suis vraiment en retard sur les articles concernant les marques vegan que j’ai découvert au cours de ces derniers mois, que j’ai hâte de vous faire découvrir mais le souci avec tout ça est que je suis donc maquilleuse comme vous devez certainement déjà le savoir, et j’aimerais illustrer mes articles avec les photos de mes shoots correspondant aux marques utilisées mais comme vous devez le savoir peut- être aussi, quand un shoot se met en place pour un magazine, une marque, pour une campagne ou autre, les photos sortent toujours quelques mois (voir vraiment beaucoup de mois) plus tard alors j’essaye à chaque fois beaucoup de marques sur lesquelles j’ai 1000 choses à dire, mais que je ne veux pas publier tant que les photos ne sont pas sorties. Mais en plus, je suis encore en vacances alors il ne se passe pas grand chose pour moi en ce moment d’un point de vue makeup !

Pour en revenir à Vegan Mania, ils m’ont gentillement offert un petit sac de makeup qu’il me tarde de tester !

Pour vous faire patienter, voici la liste des nouvelles marques que je me dois d’essayer très bientôt.

  • Lily Lolo : Palette de fards à paupières et blush (marque que j’avais d’ailleurs connu par 2 maquilleuses sur un défilé)
  • Liquid Flora : Rouges à lèvres
  • Suncoat : Eye liner
  • Concrete Minerals : Star powder et base à paupières
  • The Konjac Sponge : Eponge exfoliante et nourrissante (que je garde pour moi hehe)

IMG_6496

 

Mais ils m’ont aussi offert un pot de suppléments en B12, élaboré par « The Vegan Society » que je n’avais encore jamais pris pour des raisons idiotes et que je commence dès aujourd’hui !

Ils ont aussi une gamme complète de shampooings, soins, mousse pour cheveux, de baumes hydratants, des brosses à dents… bref, toutes sortes de maquillage et produits cosmétiques comme on les aime ! Voici leur site internet pour les demoiselles qui n’ont pas l’occasion de venir sur Paris : http://www.vegan-mania.com/fr

Voilà les minettes, d’autres articles makeup arrivent dès que mes photos sont disponibles à la publication !

Merci pour votre soutien et pour vos gentils mots !

Du fond du coeur,

Fanny

IMG_6498

Marques éthiques ?

Salut tout le monde !

Je demande à chaque lecteur de lire cet article jusqu’au bout s’il veut commenter, aucune violence ou mot déplacé ne seront tolérés !

Aujourd’hui, je vais écrire à propos de marques « éthiques sans éthique », vous allez comprendre. Cette semaine j’ai posté du maquillage que je viens d’acheter, sur mon instagram (http://www.instagram.com/fannymaurer) et certaines réactions méritent que je réponde de façon plus explicite ici. Je me suis procurée du maquillage Urban Decay. Urban Decay est une marque cruelty- free donc non testée sur les animaux MADE IN USA, la marque n’est alors pas vendue en Chine et pour couronner le tout, ils ont lancé une petite gamme végane… mais la marque appartient dorénavant au groupe l’Oréal.

Certaines demoiselles me reprochent de donner mon argent à un groupe qui teste sur les animaux et que cela rendrait la marque peu éthique… Dans l’absolu, ce serait peut- être plus juste de ne pas leur donner plus de moyens… Oui, certainement. Mais c’est peut- être jouer avec le diable pour mieux régner aussi mais je trouve ça « bénéfique » (à prendre avec des pincettes) qu’Urban Decay (qui a su garder sa politique) soit dans un groupe aussi gros que l’Oréal pour diverses raisons. La première est qu’ils ont une bien plus large visibilité marketing presse (ils sont cités dans les magazines ce qui n’était pas le cas avant), cela peut permettre de « démocratiser » ou tout du moins de faire connaître le véganisme. Mais surtout, ils ont pu davantage développer leur gamme végane. Je sais que pour certains d’entre vous, cela parait peu éthique, et je le comprends, mais Urban Decay a quand même refusé le marché Chinois…  et ceci n’est pas un détail négligeable. Il s’agit effectivement d’un gros dilemme mais je crois aussi qu’il faille accepter le fait que l’on ne vive pas (encore) dans un monde vegan, que certaines provinces ne donnent pas accès à tant d’ouvertures sur différents sujets et que les demoiselles qui ne vivent pas sur Paris pourront tout de même se procurer du makeup vegan, facilement accessible sans avoir à chercher des heures voir des jours sur internet (même si je ferai de mon mieux pour vous faire découvrir des multitudes de marques avec une éthique certaine). Puis le groupe l’Oréal touche TOUT LE MONDE, de toutes classes confondues. Je trouve qu’il serait dommage de boycotter les marques véganes de ce groupe. Je pense sincèrement, et cela n’est que mon avis, qu’il faille leur montrer que seuls les produits cruelty- free et vegans nous interessent ! Nous sommes le pouvoir de décision. Chaque achat compte… ! N’oubliez jamais ça.

Il n’y a pas si longtemps, une personne postait sur facebook l’article de Beyoncé qui prônait le véganisme pour les mauvaises raisons (perte de poids, belle peau etc), disant que les « vrais » vegans ne devaient pas apprécier. Mon point de vue me force à dire et à penser que peu importe la manière dont on en parle, le tout est d’en parler. Beyoncé est aussi un produit marketing (triste à dire comme ça mais c’est pourtant vrai) qui a une influence ENORME sur le monde et qui pourrait faire évoluer les mentalités ou au moins, faire connaître ce mode de vie à certaines personnes qui pensent qu’il serait impossible de vivre, se nourrir sans utiliser les animaux… alors l’asscociation L’Oréal/ Urban Decay « devrait » être perçue ainsi, je pense.

Je ne sais pas si vous vous intéressez à la politique et aux lobbies (et sans entrer dans les détails parce que je ne veux pas que mon blog soit du grand n’importe quoi) mais les « petites marques » bien qu’elles soient formidables ne régneront jamais parmi les « rois du monde ». Les industries de produits en tout genre appartiennent souvent aux mêmes personnes, et ces lobbies là contrôlent absolument tout et on ne peut rien acheter sans donner de l’argent à ces personnes finalement… Alors soyons honnêtes, si l’on se met TOUTES à n’acheter QUE les produits cruelty- free, vegans même s’ils appartiennent au groupe l’Oréal et que le marché de produits testés sur les animaux venait à être en déclin, que pensez- vous qu’il se passera ? Le groupe n’agira surement jamais par éthique mais je pense tout de même que le but du jeu POUR NOUS est de démocratiser le véganisme. Mais attention, je me suis procurée ces produits dans le seul et unique but de refaire mon équipement professionnel, en d’autres termes, je n’incite personne à consommer de manière irréfléchie et contre éthique… Je préfère simplement consommer ces produits même si l’éthique n’est pas aboutie plutôt que les anciens produits qui constituaient mon ancienne malette de maquillage et qui étaient non seulement contre éthiques mais surtout avec cruauté. Et ces groupes sont là, ils existent et on ne peut pas faire comme s’ils n’étaient pas là.

Par contre, ne comprenez pas mes mots à l’envers. Je n’essaye pas de faire changer l’avis des jeunes filles qui m’ont fait la remarque ou de celles qui penseraient comme elles, parce que je comprends vraiment profondément ce qu’elles m’ont dit, et je ne pourrais jamais dire qu’elles ont tort ou que je ne suis pas d’accord.

Un jour il y aura des produits éthiques partout avec des chaînes, des enseignes, des marques éthiques et nous penserons à cette époque comme à un cauchemar. En attendant, nous ne vivons pas dans un monde vegan, il faut faire avec les moyens du bord. Je fais au mieux, en essayant d’être en accord avec mes convictions sans oublier de vous rappeler que le maquillage est mon métier. Cela paraît peut-être rien pour certains d’entre- vous mais je remplace 95% de mon matériel professionnel alors en plus du budget énorme que je dois y consacrer, je perds le confort de mes produits que je connaissais par coeur pour tel ou tel rendu, je dois m’habituer à d’autres marques, de nouveaux produits (et j’en suis très heureuse) mais ceci est mon métier que je ne sacrifierai pas non plus tout en restant fidèle à mes idées. Je n’ai pas envie de faire face à cela à chaque fois que j’utiliserai des marques véganes appartenant à l’Oréal. J’achète des produits « vegans » de marques pas véganes parfois, j’achète des pinceaux synthétiques de marques pas vraiment éthiques, le tout est de ne pas consommer des produits qui obligent les tests, ou qui contiennent des matières animales. Si on vivait dans un joli et juste monde, que les choses étaient faciles et sans embuche, ça se saurait et je ne serais surement pas en train d’écrire cet article. Je sais que je consomme responsable en faisant au mieux avec ce que le marché m’offre et c’est tout ce qui compte. Je consomme éthique du mieux que je peux, mais je reste humaine, j’ai aussi une vie (personnelle et professionnelle) à mener et bien que je m’attelle à la tâche végane avec passion, force et détermination, je ne dois pas perdre ma personne et mon âme en route en m’oubliant ou en sombrant dans les reproches et la culpabilité, c’est un combat déjà bien assez difficile comme ça.

MERCI pour tous ces mails que je reçois chaque jour de gens qui me disent que grâce à moi ils ont ouvert les yeux… Vous n’imaginez même pas à quel point ça me rend heureure. Et c’est ça qui me donne aussi du courage.

Merci de m’avoir lu et serrons nous tous les coudes en parlant calmement de nos désaccords pour nous faire réfléchir positivement les uns les autres.

Love,

Fanny