Ce monde…

Ca faisait longtemps que je n’avais pas écrit ici. Je ne sais pas si cet article est en total accord avec le blog ou pas mais j’m’en fous. J’avais juste envie d’écrire. Et vu que ça va être long, je vais surement en perdre quelques uns en route, mais ça non plus c’est pas grave.

Parfois, la vie n’est pas si facile… de quoi se plaint- elle encore celle là ? Ouais c’est vrai, je crois que ma vie est belle, sans trop de soucis – même si vous pensez que c’est du cuit, bah NON, je me suis cassée le *** (avec l’éternel soutien de mes parents, évidemment). Mais… Quoi que. Comme tout le monde, j’ai mes petits soucis. Parfois de coeur, parfois d’argent quand mes clients me payent en retard ou que je dois dépenser des milliers d’euros pas prévus dans le budget chez le dentiste, parfois d’ego et parfois juste parce que c’est un coup de blues. Ma vie est un (presque) long fleuve tranquille  (y’a des périodes où j’en ai bien plus chié que d’autres)  malgré tout, j’ai décidé de me mettre au service des autres selon mes possibilités monétaires, physiques, psychiques et aussi selon mes envies. Ouais, j’ai bien écrit selon mes envies, ça ne fait pas de moi une vilaine égoîste, je vous rassure. Dans la majorité des cas, même les jours où j’ai pas envie et que j’aimerais penser juste à moi et à ma Peanut, bah j’y arrive pas ou pas trop de toutes façons. Enfin bref, venons en à l’essentiel !

Depuis que je suis vegan, mon véganisme a beaucoup évolué. Au début, je pensais que j’étais vegan alors que si j’allais dîner chez quelqu’un qui avait mis du fromage dans le plat, je le mangeais en pensant que ce n’est pas moi qui l’avais acheté par exemple. Erreur ! Pareil pour les viennoiseries, les oeufs dans les gâteaux et j’en passe… Erreur again ! Plus jamais ces choses là n’entreront dans mon corps. Puis au fur et à mesure, mon discours est devenu de plus en plus abolotionniste, ce que les gens appellent donc de l’extrêmisme (rigolons tous ensemble) même si c’est ce que je pensais, ce n’était pas concret par mes actes ou ma façon de le percevoir chez les autres.

Puis une chose emmenant une autre, j’ai commencé à étendre ma bienveillance à l’humain de manière beaucoup plus développée qu’avant. Les gays (ayant eu un membre de famille gay, décédé du sida, j’ai toujours pris parti pour eux parce qu’il a subi des lynchages INJUSTES et injustifiés – une vraie vie de merde que la maladie n’a pas amélioré- pourtant il aurait du avoir le meilleur karma du monde tellement il était génial), les noirs, les réfugiés. Soit dit en passant, certains de mes abonnés m’ont vraiment écoeurée et je me suis rendue compte que le mépris n’était pas juste destiné aux animaux et j’ai lolé de voir que ceux qui me demandaient ce que je faisais pour les humains, m’ont ensuite demandée ce que je faisais pour les hétéros violé(e)s contre les gays, les sdf contre les syriens, ou les blancs contre les noirs puisqu’ici apparemment seule la couleur blanche prône. Que du vomi et du caca en boîte n’est- ce pas ? 🙂

J’en suis là pour dire qu’en fait, être devenue vegan m’a permise de m’ouvrir sur le monde. Oui, m’ouvrir. Donc non quand vos commentaires dégueux sur le monde et/ ou ma personne qui sortent en pixels sur ma page veulent bien me faire passer pour la pire des personnes… je ne suis pas FERMEE, je suis FERME (fermée/ ferme). Je ne fais pas dans la demi mesure, j’ai arrêté de dire « oui mais » parce que je dis « non mais ». J’ai plus envie de me dire que si quelqu’un mange moins de viande c’est super, parce que c’est pas bien pour l’animal torturé puis mort – même si c’est déjà bien, ce n’est pas assez. J’ai pas envie de me dire qu’il faut comprendre un raciste qui a vécu ça à Calais, et j’ai pas envie de me dire que je dois comprendre un homophobe parce qu’un membre de sa famille est gay et que du coup, il est sous le choc (oui, on m’a dit tout ça, oui oui oui) chacun est libre de venir, partir, aller. Chacun est libre de BAISER qui il veut (si c’est consenti hein bande de foufous) et chacun est libre d’aimer un garçon, une fille, un afro, comme chacun est libre de fuire ou d’aller en France, en Afrique, en Mongolie ou en Islande, zut de crotte de bique et encore plus s’il fuit la guerre, la famine, la dictature et j’en passe… Et jamais oh grand jamais, je pensais qu’un jour on m’appellerait une « gauchiste », une « gamme vert », une « écolo »… Je suis une citoyenne du monde et je respecte tout et tout ce qui est sur NOTRE planète (sauf les connards, les oppresseurs et les trolls no life, bien sur).

Je ne suis pas ici pour plaire, je sais juste que je fais ce que je fais parce que c’est plus fort que moi et que même si je vous emmerde et bah j’existe et c’est dommage pour vous. Mais c’est génial pour ceux que j’aime et pour ceux qui m’aiment et c’est aussi génial d’être une source d’inspiration pour tous ces gens, hommes, femmes, filles, garçons, de tous âges et ouais putain, ça me fait du bien de recevoir tant d’amour, même si ça fait chier à certains ! Non, je ne suis pas le diable en personne, je suis qui je suis parce que j’ai un passé, une histoire, des gens qui ont fait ma vie et ma personne. Les seules personnes à qui je dois plaire sont mes parents, mes frères, ma famille, mes amis mais eux, en plus, ne me demandent rien, ni de leur plaire, ni de changer et encore moins de fermer ma gueule. Et c’est super parce que je compte pas la fermer. 

Venons- en à Rimmel. Non, Rimmel n’est pas vegan. Mais ils vont et veulent aller de l’avant. Je sais je dis ça parce que je suis une opportuniste et Rimmel ne peut pas être sincère. N’est -ce pas ? Passons. J’ai, dans un sens, envie d’expliquer tout ce que fait Rimmel (déjà dit sur FB et insta) et en même temps, j’ai ce sentiment de me justifier et ça me casse la tête. En évoluant dans la mode (pas youtube, pas de boutique, pas en freelance chez des particuliers) non, non, dans la mode, là où la maquilleuse fait partie d’une équipe et n’est absolument pas décisionnaire, la mode, la vraie où il y a croco, fourrure, cuir et tout ce que vous connaissez, j’ai réussi à ne pas avoir de fourrure sur la quasi totalité des shoots sur lesquels je travaille, j’ai refusé beaucoup de campagnes cuir/ fourrure ou de jobs qui ne collaient plus avec mes convictions, j’ai aussi perdu des clients même si j’en ai gagné d’autres mais ma transition professionnelle n’a pas été évidente – je ne vous ferai pas un détail de mon compte en banque à cette période… Mais au lieu de ça et de voir ce que je FAIS, certaines personnes bienveillantes préfèrent venir me troller sur mes pages pour me dire tout ce que je ne fais PAS. Vous rigolez n’est- ce pas ? Je n’ai pas du tout envie de jouer à quel vegan est meilleur que l’autre, qui en fait plus que l’autre, à la seule différence que moi, je ne viens pas épier les gens – je commente rarement la page des autres et si je le fais c’est surement parce que j’ai lu des conneries plus grosses qu’une vache (que j’adore et que j’aime de tout mon être soit dit en passant). Et donc tous ces gens formidables qui trollent et me trouvent tous les défauts du monde parce que je me défends et je défends MES idées sur MA page et viennent me rabaisser, m’insulter. C’est beau ça ! Mais en fait, je suis toujours triste de voir à quel point les humains peuvent être méchants. C’est vraiment nul. Si j’me défends, je suis une conne. Si j’me sens triste, j’me plains. Si je faiblis, je dois la fermer parce que j’en fais pas assez. Mais si je fais, c’est jamais assez, jamais assez parfait, je suis jamais assez bien. (alors que vous en face, vous êtes parfaits).

EN TOUS LES CAS, JE SAIS QUE JE NE LE FAIS PAS ASSEZ MAIS JE REMERCIE DE TOUT MON ETRE ET DE TOUT MON COEUR LES DIZAINES, CENTAINES, MILLIERS DE GENS QUI ME SOUTIENNENT CHAQUE JOUR ET M’ENVOIENT TANT D’AMOUR PARCE QUE ÇA PUNAISE, ÇA FAIT DU BIEN. ET MERCI POUR TOUS VOS HUGS QUAND ON SE VOIT EN VRAI DE VRAI, POUR VOS/ NOS LARMES POUR LES ZANIMOS, POUR VOTRE COMBAT ET VOTRE SOUTIEN.

PS : je sais que notre combat n’est pas facile mais certains devraient prendre ces mots pur eux, si des gens sont méchants avec vous, c’est que vous faites quelque de chose de bien 🙂 personne n’est parfait et personne ne le sera jamais. Je ne dis pas ici de faire des entorses, pensez aux animaux. Mais si une opportunité  peut vous permettre de vous faire avancer, lynchage ou pas, n’hésitez pas et écoutez votre coeur. J’ai quand même réussi à placer le véganisme dans Vogue, Elle et Grazia et je suis fière de moi. Alors faites ce que bon VOUS semble bon sang !! ❤️

Enfin bref, j’ai fait poser mon appareil dentaire y’a 2 jours, j’ai mal mais j’ai surtout la dalle alors je vous laisse sur ces quelques mots, je dois avaler mon potage de mamy.

 

Que du love,

Fanny & Peanut d’amour

14591674_354839521517028_4980304155021806062_n

 

 

 

 

 

 

Publicités

45 réflexions sur “Ce monde…

  1. LU ET APPROUVÉ !!
    ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Bravo pour ton courage ! Tellement de gens te mettent des bâtons dans les roues, et s’en prennent à toi d’une facon si agressive ! Continue d’être comme tu es, meme si ce n’est pas toujours facile je me doute ! Tes proches et Peanut sont la pour t’accompagner.
    J’en profite pour te remercier car c’est toi qui a commencé à m’ouvrir les yeux sur toutes ces cruautés que l’homme inflige aux animaux. Toi et ma petite chienne (spitz de taille naine) que j’aime de tout mon etre. Dans ses yeux j’ai compris que chaque etre vivant avait une âme, des émotions, des sentiments, une personnalité, et a le droit et le devoir de vivre. Et tu as développé cette vision… alors merci Fanny !!!!

    Maureen

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai commencé à ouvrir l’article sur mon portable, j’ai commencé à lire entre les lignes quand j’ai vue le pavé lol. Mais j’ai pris mon ordi en préférant lire sur grand écran. Super article Fanny, sincèrement. La petite larme à l’oeil quand tu sais que l’humanité existe encore. Je te remercie car tu vois ça donne un sens à ma journée. Continue malgré tout. Il sera une fois un monde de paix.

    Aimé par 1 personne

  3. Gros bisous Fanny, tu m’as l’air d’être une personne adorable, c’est grâce à ton combat j’ai pris conscience de la douleur infligée aux animaux. Ca fait plus d’un an que j’ai sautée le pas en banissant la viande et le poisson de mon alimentation et je t’en remercie vraiment, je me sens bien mieux comme ça, et j’espère avoir suffisemment de courage un jour pour banir les autres produits d’origine animale de mon mode de vie (même si je commence tout doucement). Gros bisous à toi et à ta Peanut ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Je comprends ta colère.. pas facile tout les jours surtout avec les réseaux sociaux qui ont tendance à entraîner les gens..

    En tout cas courage pour tes dents, ça doit bien faire mal.. Et continue de nous inspirer 😘❤️

    J'aime

  5. J’évolue également dans le milieu de la mode donc je ne peux qu’imaginer à quel point cela a dû être dur pour toi et j’en suis d’autant plus admirative ! Il y a des moments où j’ai envie de claquer la porte mais je trouve du réconfort en faisant découvrir un mode de vie à mes collègues qu’ils ne connaissaient pas et en leur montrant qu’on peut vivre autrement.
    Et comme toi mon empathie envers tous les etres vivants est devenue plus forte et plus grande avec le veganisme et c’est ça qui est beau! Car non aimer les animaux et vouloir les protéger n’est pas incompatible avec l’amour envers les êtres humains, bien au contraire !!
    Alors bravo pour ton combat et accroche toi car tu fais partie des rares français qui peuvent porter la voix des vegans en France dans les médias !

    Aimé par 1 personne

  6. Je t’aime toi et je t’aimerai toujours pour ce que tu fais, pour ce que tu es et ce que tu as apporté dans ma vie en me faisant ouvrir les yeux, je te ferai toujours des câlins quand je te croiserai et j’aurai toujours ce sourire idiot de te voir et de te voir me sourire. Ta beauté d’âme est exceptionnelle, tu es une belle personne ne l’oublie jamais💕

    Aimé par 1 personne

  7. Moi, ansi que des milliers de gens te soutenons de tout notre coeur,parce que ça fait du bien aussi pour nous  » anonyme  » ( absolument pas au sens méchant!!, de se sentir moins seul face à la montagne de monstruosité à laquelle on doit faire face parfois.
    Je suis étudiante en medecine et le véganisme est très peu répandu dans ce milieu, il paraît que ça fera de moi  » un mauvais medecin ». je suis certaine du contraire :).

    Go vegan ✊

    Aimé par 1 personne

  8. Chère Fanny,
    Merci pour les animaux, pour le respect de chaque vie humaine ou non tout simplement !
    Merci pour ton combat .car oui face à toute cette cruauté que subissent les animaux, tu ne lâches pas malgré on métier, bien au contraire !tu ouvres les yeux ,l’esprit de beaucoup de gens.
    Et tu te « sers » de ton « statut  » pour dénoncer toutes ces choses abjectes avec fierté, courage et cela malgré parfois l’incompréhension, les insultes, etc…. des gens.(ce que je connais ) .
    Alors oui MERCI aussi de ma part car grâce à toi j’ai encore plus ouvert les yeux.mais ce combat est dur d’être vegan lorsque tu es fasses à des spécistes ,des carnistes ……. qui te prennent pour une folle
    Aujourd’hui je ne referai jamais ce chemin en arrière car ce n’est que pour moi mais pour les animaux !

    Gros love Fanny. J’espère qu’un jour j’aurai la chance de te faire un câlin, à la belle personne que tu es💜💜
    Merci du fond du coeur ! Et GO VEGAN ! 💗💗

    Aimé par 1 personne

  9. Fanny, quel beau message ! Je crois que si on fait le bilan depuis le début de ton militantisme végan, tu as fait plus de bien que de mal. Quel mal, d’ailleurs ? Ceux qui critiquent, te lynchent, se moquent, etc… le font pour une seule raison : tu les mets face à leurs contradictions. Les gens n’aiment pas ça, il ne faut surtout pas les remettre en question. Mais c’est comme tout dans la vie : certains sont plus ouverts que d’autres. Au fond, je pense que ces gens-là (les fachos, les racistes, sexistes, spécistes, homophobes, etc…) doivent être profondément malheureux.
    La vie est cruelle, mais elle est belle aussi. Parce que les mentalités changent, grâce à toi, grâce à nous. Et un jour viendra, je l’espère du fond de mon coeur, où nous pourrons regarder dans les yeux une poule, une vache, un chien, et leur dire : tu es quelqu’un !
    En attendant, pour tout ceux qui perdront la vie dans des conditions abominables juste par cupidité et « normalité »… on ne lâchera rien ! On ne laissera pas tomber ! Jamais ! Pour rien au monde on abandonnera !

    Continue, Fanny !

    Merci de ton partage ❤

    Amicalement 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Chère Fanny,tout d’abord bonjour et bravo pour ton super blog. Voilà, je suis végane depuis peu et j’aimerais savoir comment tu fais lors des repas de famille quand on n’a rien prévu pour toi et qu’on te force à manger ce qu’il y a sur la table « par politesse » (oui on m’a sorti ça :()? Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  11. Je viens tout juste de découvrir ce blog, je dois même dire que c’est le premier article que je lis ( mais pas le dernier 😉 ). Je ne suis pas végan et je ne sais pas si je le deviendrais un jour. Il y a une prise de conscience, peut-être pas assez rapide, mais elle est là. Les « viandards « confirmés commencent à se rendre compte du massacre derrière. Je n’ai jamais été une grande amatrice de viande mais j’en consommais de temps à autre. Je parle au passé puis qu’après avoir vu les vidéos sur le net, je me suis dit terminé, basta, stop, j’en veux plus. J’essaie aussi de me passer de produits laitiers, mais c’est déjà plus compliqué. Je ne suis pas hypocrite, j’ai du mal parce que j’aime cela, c’est horrible de savoir que ce que l’on aime dans nos assiettes est passé par une terrible souffrance, mais je n’arrive pas à passer le cap. J’ai essayé de remplacer par le lait amande, le soja, etc…mais c’est pas gagné. Pour conclure sur une note d’espoir, je suis persuadée que nous allons dans le bon sens, nous ne changerons pas du jour au lendemain, mais le changement est bel et bien là. On ne peut pas le nier non plus ! Bien à vous chère Fanny

    Aimé par 1 personne

  12. C’est grâce à une vidéo de toi sur les conditions de production du lait que j’ai décidé de passer du végétarisme (ce qui m’avait déjà donné bien du mal) au veganisme.

    Alors merci 1000 fois de m’avoir entraînée dans cette aventure douloureuse mais salutaire !

    Si ça peut te réconforter : pour certaines personnes, on ne peut vraiment accepter une idée étrangère qu’après avoir livré bataille.
    Il se pourrait donc que parmi tes détracteurs se trouvent de fervents partisans du veganisme. ..qui s’ignorent encore 😉

    Continue, tu en convaincras d’autres. 👍

    Aimé par 1 personne

  13. Ouaip, tu sais, je suis d’accord, on ne peut pas plaire à tout le monde, et d’ailleurs, on s’en fout. Être en accord avec soi-même et faire ce que l’on peut à notre niveau, c’est déjà énorme. Ça fait 11 ans maintenant que je suis vegan, et j’en ai vu passer des vegan polices, toujours à juger, à chercher la petite bête, à jouer à « Je suis + vegan que toi », « Je suis meilleure que toi », « Je t’explique la vie… »…Je me suis même pendant un moment éloignée des forums de discussion car j’avais remarqué qu’il était parfois vraiment difficile de s’entendre avec certains vegans, qu’aucun échange n’était parfois possible avec certains…Mais notre cause est belle, il ne faut pas se laisser polluer!
    Alors je suis d’accord, on lâche rien, on fait ce qu’on peut avec ce que l’on a, on ignore les cons, et on avance!

    Et bisous à Peanut! 😉

    Misandra

    Aimé par 1 personne

  14. C’est un monde difficile dans lequel nous vivons, tu en auras toujours pour critiquer tous tes faits et gestes, mais tant que toi tu es bien dans tes baskets et en accord avec tes convictions au final c’est ce qui compte. Tu sais, même si tu reçois énormément de critiques, dis-toi bien qu’aussi des tas de personnes tous les jours te lisent et te suivent dans ton combat, je fais moi-même partie de ces personnes. C’est notamment grâce à des gens comme toi que j’en ai appris des tonnes sur le véganisme, et que tous les jours je me dirige un peu plus vers cette voie, c’est grâce à tous vos posts, toi et les autres vegans, qu’en un an j’ai supprimé quasiment tous les produits d’origine animale (me manque plus que le fromage, mais j’y arriverai!), mais aussi le cuir, les cosmétiques testés sur les animaux… et j’aurais aimé tomber plus tôt sur vous tous, et à présent jamais je ne ferai marche arrière. Alors même si y’a des jours où ça va moins fort, tout ce que tu fais ne sers pas à rien, bien au contraire. Je t’envoie tout mon soutien!

    J'aime

  15. « Je suis une citoyenne du monde et je respecte tout et tout ce qui est sur NOTRE planète » C’est exactement ce que je pense, la terre n’appartient à personne ou alors à tout le monde, arrêter de vouloir tout posséder… Je ne suis pas VEGAN mais j’aimerais l’être alors je fais de mon mieux mais j’admire les gens qui le sont et qui ne crachent pas leur haine sur ceux qui ne le sont pas ❤

    Aimé par 1 personne

  16. Bonjour ! Je suis végane depuis peu mais la pression et les vives critiques de mon entourage me donnent envie d’abandonner (on m’a même suggéré d’aller voir un psy car je cite « vivre en 2016 sans utiliser les animaux c’est être malade dans sa tête, faut évoluer un peu »).Et c’est lorsque je lis des articles comme les tiens que je retrouve la force de me battre et de continuer sur cette voie , alors merci beaucoup 🙂

    J'aime

    1. Mais quelle honte de dire ça ! Je pense que manger de la viande et participer au génocide immonde des animaux mérite d’aller consulter. Certainement pas l’inverse ! Ces gens sont fous ! Ne te laisse pas déstabiliser. C’est toi qui as raison. On est la première génération d’un mouvement vers la libération animale. Sois fière de toi et bats toi. Les victimes sont les animaux. J’ai honte pour ces gens. Ce sont des bourreaux !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s