Ce monde…

14591674_354839521517028_4980304155021806062_n

Ca faisait longtemps que je n’avais pas écrit ici. Je ne sais pas si cet article est en total accord avec le blog ou pas mais j’m’en fous. J’avais juste envie d’écrire. Et vu que ça va être long, je vais surement en perdre quelques uns en route, mais ça non plus c’est pas grave.

Parfois, la vie n’est pas si facile… de quoi se plaint- elle encore celle là ? Ouais c’est vrai, je crois que ma vie est belle, sans trop de soucis – même si vous pensez que c’est du cuit, bah NON, je me suis cassée le *** (avec l’éternel soutien de mes parents, évidemment). Mais… Quoi que. Comme tout le monde, j’ai mes petits soucis. Parfois de coeur, parfois d’argent quand mes clients me payent en retard ou que je dois dépenser des milliers d’euros pas prévus dans le budget chez le dentiste, parfois d’ego et parfois juste parce que c’est un coup de blues. Ma vie est un (presque) long fleuve tranquille  (y’a des périodes où j’en ai bien plus chié que d’autres)  malgré tout, j’ai décidé de me mettre au service des autres selon mes possibilités monétaires, physiques, psychiques et aussi selon mes envies. Ouais, j’ai bien écrit selon mes envies, ça ne fait pas de moi une vilaine égoîste, je vous rassure. Dans la majorité des cas, même les jours où j’ai pas envie et que j’aimerais penser juste à moi et à ma Peanut, bah j’y arrive pas ou pas trop de toutes façons. Enfin bref, venons en à l’essentiel !

Depuis que je suis vegan, mon véganisme a beaucoup évolué. Au début, je pensais que j’étais vegan alors que si j’allais dîner chez quelqu’un qui avait mis du fromage dans le plat, je le mangeais en pensant que ce n’est pas moi qui l’avais acheté par exemple. Erreur ! Pareil pour les viennoiseries, les oeufs dans les gâteaux et j’en passe… Erreur again ! Plus jamais ces choses là n’entreront dans mon corps. Puis au fur et à mesure, mon discours est devenu de plus en plus abolotionniste, ce que les gens appellent donc de l’extrêmisme (rigolons tous ensemble) même si c’est ce que je pensais, ce n’était pas concret par mes actes ou ma façon de le percevoir chez les autres.

Puis une chose emmenant une autre, j’ai commencé à étendre ma bienveillance à l’humain de manière beaucoup plus développée qu’avant. Les gays (ayant eu un membre de famille gay, décédé du sida, j’ai toujours pris parti pour eux parce qu’il a subi des lynchages INJUSTES et injustifiés – une vraie vie de merde que la maladie n’a pas amélioré- pourtant il aurait du avoir le meilleur karma du monde tellement il était génial), les noirs, les réfugiés. Soit dit en passant, certains de mes abonnés m’ont vraiment écoeurée et je me suis rendue compte que le mépris n’était pas juste destiné aux animaux et j’ai lolé de voir que ceux qui me demandaient ce que je faisais pour les humains, m’ont ensuite demandée ce que je faisais pour les hétéros violé(e)s contre les gays, les sdf contre les syriens, ou les blancs contre les noirs puisqu’ici apparemment seule la couleur blanche prône. Que du vomi et du caca en boîte n’est- ce pas ?🙂

J’en suis là pour dire qu’en fait, être devenue vegan m’a permise de m’ouvrir sur le monde. Oui, m’ouvrir. Donc non quand vos commentaires dégueux sur le monde et/ ou ma personne qui sortent en pixels sur ma page veulent bien me faire passer pour la pire des personnes… je ne suis pas FERMEE, je suis FERME (fermée/ ferme). Je ne fais pas dans la demi mesure, j’ai arrêté de dire « oui mais » parce que je dis « non mais ». J’ai plus envie de me dire que si quelqu’un mange moins de viande c’est super, parce que c’est pas bien pour l’animal torturé puis mort – même si c’est déjà bien, ce n’est pas assez. J’ai pas envie de me dire qu’il faut comprendre un raciste qui a vécu ça à Calais, et j’ai pas envie de me dire que je dois comprendre un homophobe parce qu’un membre de sa famille est gay et que du coup, il est sous le choc (oui, on m’a dit tout ça, oui oui oui) chacun est libre de venir, partir, aller. Chacun est libre de BAISER qui il veut (si c’est consenti hein bande de foufous) et chacun est libre d’aimer un garçon, une fille, un afro, comme chacun est libre de fuire ou d’aller en France, en Afrique, en Mongolie ou en Islande, zut de crotte de bique et encore plus s’il fuit la guerre, la famine, la dictature et j’en passe… Et jamais oh grand jamais, je pensais qu’un jour on m’appellerait une « gauchiste », une « gamme vert », une « écolo »… Je suis une citoyenne du monde et je respecte tout et tout ce qui est sur NOTRE planète (sauf les connards, les oppresseurs et les trolls no life, bien sur).

Je ne suis pas ici pour plaire, je sais juste que je fais ce que je fais parce que c’est plus fort que moi et que même si je vous emmerde et bah j’existe et c’est dommage pour vous. Mais c’est génial pour ceux que j’aime et pour ceux qui m’aiment et c’est aussi génial d’être une source d’inspiration pour tous ces gens, hommes, femmes, filles, garçons, de tous âges et ouais putain, ça me fait du bien de recevoir tant d’amour, même si ça fait chier à certains ! Non, je ne suis pas le diable en personne, je suis qui je suis parce que j’ai un passé, une histoire, des gens qui ont fait ma vie et ma personne. Les seules personnes à qui je dois plaire sont mes parents, mes frères, ma famille, mes amis mais eux, en plus, ne me demandent rien, ni de leur plaire, ni de changer et encore moins de fermer ma gueule. Et c’est super parce que je compte pas la fermer. 

Venons- en à Rimmel. Non, Rimmel n’est pas vegan. Mais ils vont et veulent aller de l’avant. Je sais je dis ça parce que je suis une opportuniste et Rimmel ne peut pas être sincère. N’est -ce pas ? Passons. J’ai, dans un sens, envie d’expliquer tout ce que fait Rimmel (déjà dit sur FB et insta) et en même temps, j’ai ce sentiment de me justifier et ça me casse la tête. En évoluant dans la mode (pas youtube, pas de boutique, pas en freelance chez des particuliers) non, non, dans la mode, là où la maquilleuse fait partie d’une équipe et n’est absolument pas décisionnaire, la mode, la vraie où il y a croco, fourrure, cuir et tout ce que vous connaissez, j’ai réussi à ne pas avoir de fourrure sur la quasi totalité des shoots sur lesquels je travaille, j’ai refusé beaucoup de campagnes cuir/ fourrure ou de jobs qui ne collaient plus avec mes convictions, j’ai aussi perdu des clients même si j’en ai gagné d’autres mais ma transition professionnelle n’a pas été évidente – je ne vous ferai pas un détail de mon compte en banque à cette période… Mais au lieu de ça et de voir ce que je FAIS, certaines personnes bienveillantes préfèrent venir me troller sur mes pages pour me dire tout ce que je ne fais PAS. Vous rigolez n’est- ce pas ? Je n’ai pas du tout envie de jouer à quel vegan est meilleur que l’autre, qui en fait plus que l’autre, à la seule différence que moi, je ne viens pas épier les gens – je commente rarement la page des autres et si je le fais c’est surement parce que j’ai lu des conneries plus grosses qu’une vache (que j’adore et que j’aime de tout mon être soit dit en passant). Et donc tous ces gens formidables qui trollent et me trouvent tous les défauts du monde parce que je me défends et je défends MES idées sur MA page et viennent me rabaisser, m’insulter. C’est beau ça ! Mais en fait, je suis toujours triste de voir à quel point les humains peuvent être méchants. C’est vraiment nul. Si j’me défends, je suis une conne. Si j’me sens triste, j’me plains. Si je faiblis, je dois la fermer parce que j’en fais pas assez. Mais si je fais, c’est jamais assez, jamais assez parfait, je suis jamais assez bien. (alors que vous en face, vous êtes parfaits).

EN TOUS LES CAS, JE SAIS QUE JE NE LE FAIS PAS ASSEZ MAIS JE REMERCIE DE TOUT MON ETRE ET DE TOUT MON COEUR LES DIZAINES, CENTAINES, MILLIERS DE GENS QUI ME SOUTIENNENT CHAQUE JOUR ET M’ENVOIENT TANT D’AMOUR PARCE QUE ÇA PUNAISE, ÇA FAIT DU BIEN. ET MERCI POUR TOUS VOS HUGS QUAND ON SE VOIT EN VRAI DE VRAI, POUR VOS/ NOS LARMES POUR LES ZANIMOS, POUR VOTRE COMBAT ET VOTRE SOUTIEN.

PS : je sais que notre combat n’est pas facile mais certains devraient prendre ces mots pur eux, si des gens sont méchants avec vous, c’est que vous faites quelque de chose de bien🙂 personne n’est parfait et personne ne le sera jamais. Je ne dis pas ici de faire des entorses, pensez aux animaux. Mais si une opportunité  peut vous permettre de vous faire avancer, lynchage ou pas, n’hésitez pas et écoutez votre coeur. J’ai quand même réussi à placer le véganisme dans Vogue, Elle et Grazia et je suis fière de moi. Alors faites ce que bon VOUS semble bon sang !! ❤️

Enfin bref, j’ai fait poser mon appareil dentaire y’a 2 jours, j’ai mal mais j’ai surtout la dalle alors je vous laisse sur ces quelques mots, je dois avaler mon potage de mamy.

 

Que du love,

Fanny & Peanut d’amour

14591674_354839521517028_4980304155021806062_n

 

 

 

 

 

 

Marques de maquillage

Concernant l’éthique des marques ou des groupes ayant rachetés ces marques, merci de lire cet article : https://ilseraunefois.fr/2015/07/12/marques-ethiques/

 

Je pense que les vegans ne doivent pas se fermer aux groupes « non vegans ». On doit s’y interesser, y travailler et leur faire prendre conscience. C’est en étant au coeur du monde que le monde ouvrira ses yeux. A part quelques très rares personnes, quand je parle de véganisme, personne ne me dit que j’ai tort… Alors en route vers un monde meilleur.

 

Les marques ci- dessous sont toutes cruelty free mais certaines ne sont pas vegans dans leur totalité. Il faudra chercher la liste des produits vegans par vous- même (je metterai cette luste à jour régulièrement).

 

  • Urban Decay Cosmetics
  • Too Faced Cosmetics
  • Pacifica
  • Anastasia Beverly Hills
  • Zoeva
  • Cover FX
  • Becca
  • Nabla Comsetics
  • OCC
  • Tarte Cosmetics
  • Jeffree Star Cosmetics (alors qu’il porte des sacs en peau d’animaux mais soit)
  • NYX Cosmetics
  • H&M (pour les plus petits budgets)
  • The Balm (chez Monoprix)
  • The Body Shop
  • Hourglass
  • Lily Lolo Cosmetics
  • Lush Cosmetics
  • Kat von D Beauty
  • Korres
  • Nars
  • Inglot
  • Eyes Lips Face (pour les petits budgets)
  • Nanshy (pinceaux)
  • Furless Cosmetics
  • LA Splash Cosmetics
  • Sugarpill Cosmetics
  • Makeup Geek
  • Melt Cosmetics
  • Morphe Brushes (pas tous)
  • Ardell (faux cils)
  • Girlactik
  • Sampar

 

Love,

Fanny

Mes accessoires vegans fétiches : MECHALY x ARDELL

WAAAAAAAAAAAAAAH ! Je suis enfin de retour ! Et j’ai vraiment beaucoup de nouvelles choses à vous faire découvrir dans tous les domaines !

Me voilà de retour avec un article super méga mode et beauté et surtout 100% vegan, comme d’habitude !

Je vais vous faire découvrir 2 de mes accessoires vegans préférés ! Un sac et mes faux cils vegans. Utiliser du vison pour des faux cils n’est absolument pas nécessaire alors je tiens à démontrer que l’on peut être mode, bien dans sa peau et vivre normalement sans aucune restriction sans pour autant torturer nos copains les animaux !

Je commence par mon nouveau sac à main vegan ! Je suis super ravie et heureuse qu’enfin des marques se lancent dans la confection de vêtements, chaussures et accessoires vegans et Mechaly en fait partie. Ils proposent des sacs féminins, qualitatifs, design et parfois même rock (à voir sur leur site). J’ai eu du mal à choisir celui que je voulais vraiment. Avec mes tattoos, j’essaye vraiment de ne pas porter de tête de mort ou de clous, choix et goûts personnels, mais j’ai bein failli me laisser avoir ! Je suis plutôt sac à dos design d’habitude, mais je me suis laissée tenter et c’est vraiment sans regret ! www.mechaly.com

Je l’ai porté toute la journée, il est très confortable, léger et facile à manier quand vous êtes encombrées !

sac.jpg

 

Et pour finir, puisque tout le monde me le demande tout le temps, voici mes faux cils VEGANS que j’utilise depuis des années, qui sont d’une qualité exceptionnelle à un prix exceptionnel et que l’on peut appliquer une multitude de fois ! Je porte des faux cils absolument tous les jours et je peux utiliser une seule paire pendant des mois, à condition d’en prendre très soin alors le rapport qualité/ prix est fou. Sans manquer de vous dire que je suis absolument outrée que l’on puisse utiliser du vison pour quelque utilisation que ce soit et l’utilisation jusqu’aux faux cils est absolument absurde. L’exploitation animale n’a vraiment aucune limite… Alors c’est pour cette raison que j’utilise les cils ARDELL en demi wispies, en demi parce que mes yeux ne sont pas larges et là, au moins, je n’ai pas besoin de les couper. Ils sont synthétiques, vous pouvez avoir un résultat plus naturel que moi (il existe des tonnes de modèles) mais j’aime avoir des cils dramatiques et un regard intense. Personnellement, je prends mes cils dans le conditionnement de 4 paires parce que je colle 2 paires de faux cils ensemble pour un effet encore plus fort.

s-l300.jpgIMG_3037.jpg

 

C’est la fin, j’espère que cela vous a plu. Je vous donne RDV pour mon prochain article qui arrivera très bientôt. Cette semaine, un évènement dont je suis absolument flattée, fière et honorée va se dérouler, alors j’ai hâte de vous en parler et d’écrire l’article qui expliquera le pourquoi du comment… SUPRISE ! Et n’oubliez jamais… GO VEGAN !🙂

LOVE,

Fanny & Peanut

Montélimar, mes petits gestes du quotidien et www.mycosmetik.fr 

IMG_9551

Coucou mes mignons ! 

Je vous écris de la Drôme, à Montélimar exactement. Aujourd’hui, je vais aborder 3 points dans le même article pour vous montrer quelles sont mes journées type, à Paris ou ailleurs et que même si on part se détendre, on ne doit pas oublier notre belle planète qui n’a jamais de répis.  J’ai donc décidé d’écrire cet article parce que j’entends souvent qu’il est difficile de manger vegan lorsque nous sommes en province et loin des grandes villes et de Paris… Alors j’ai voulu testé par moi- même. 

Il est clair que ce n’est pas aussi facile que quand je suis chez moi mais soyons honnêtes, on peut largement le faire avec un minimum de bonne volonté en tous les cas pour les repas en famille. En arrivant, je suis allée faire des amplettes chez « Le Grand Panier Bio » dans la zone industrielle Gournier. Celui ci est très grand et propose les mêmes produits que « La Vie Claire » dont je vous parle souvent. J’y ai même trouvé mes biscuits préférés 😊 (oui je suis assise sur un fauteuil en cuir…)
 
Pour tout vous avouer, je me suis faite opérer juste avant de partir alors il est assez difficile de manger pour le moment mais j’ai quand même trouvé de quoi passer un bon moment gustatif lors de l’apéro… dont ces pâtés végétaux des quels je suis absolument fan !  

  
  
 
Ensuite, en ce qui concerne les restos là je dois bien avouer que c’est assez compliqué mais étant donné qu’on est censé passer un bon moment en famille ou entre amis, je sais m’adapter en faisant retirer certains aliments de mes plats et ça reste bon et convivial. 😊

Voilà ce que l’on m’a proposé sans me poser de question. Un délice léger. J’ai adoré. 

  
Alors bien qu’il ne soit pas aussi facile d’être vegan à Montélimar qu’à Paris, avec un peu de convictions, d’amour, d’empathie, de compassion et un peu plus d’efforts que dans la capitale, on peut réussir à avoir un joli mode de vie éthique. 😊 sans oublier qu’internet est la solution miracle si vous êtes loin de Paris, n’oublions jamais mon magasin online favori : Boutique Vegan 💗

Et pour finir, j’ai envie de vous parler de mes petits gestes au quotidien que nous devrions tous et toutes adopter pour essayer de réduire au maximum notre impact sur la planète. Cela parait fastidieux pour certains, certaines, comme ça l’était pour moi avant, mais au final, je prends beaucoup de plaisir à faire ces petits gestes. Bien que je ne sois pas irréprochable, j’ai ce sentiment de faire les choses à mon niveau et je me sens utile à ma manière. 

J’ai décidé d’utiliser plus souvent des crèmes que je peux faire moi- même. Ainsi quand les pots sont vides, je les nettoie et les re- remplis ce qui évitera de racheter un pot de crème qui finira à la poubelle lorsqu’il sera vide et qui ne sera pas forcément recyclé. Vu l’état catastrophique de la planète dont les médias ont peine à parler, je pense que l’on doit tous adopter de petits gestes qui, accumulés les uns aux autres, deviennent conséquents. De plus, en les faisant moi- même, je sais exactement ce qu’il y a dans ma crème et les ingrédients sont naturels. Pour cela, j’ai choisi les crèmes de http://www.mycosmetik.fr 

Ma peau est relativement sèche en ce moment alors j’ai voulu me concentrer sur la crème de jour pour peau sèche à l’avocat et au bois de rose mais pas que… 😊

Me voici en train de faire ma crème étape par étape (un jour je ferai de jolies photos haha)

  

  

 
    

J’ai laissé ma potion magique reposer et me voici au moment de la journée où je me démaquille, nettoie et hydrate le visage. Étant loin de chez moi et n’ayant pas pu emporter toute ma panoplie, j’ai amené mon huile préférée roll- on Pacifca que j’applique en épaisseur et je me réveille le matin avec une peau douce comme les fesses d’un baby 😁 (sauf en ce moment, oops !)

Je vous dis à demain matin pour le premier test de ma crème http://www.mycosmetik.fr qui j’espère, m’aidera à récupérer ma peau d’il y a quelques semaines en arrière 😊 je sais bien que ce n’est pas une seule application qui va métamorphoser le tout mais lorsqu’une crème est faite pour nous, on le sent directement à la première application. À demain mes minettes. 

  
Me voilà aujourd’hui. Ne m’accablez pas je suis encore enflée de l’intervention. La crème http://www.mycosmetik.fr au bois de rose est légère, hydratante et pénètre super bien ! Je vais reprendre soin de ma peau et vous en dirai des nouvelles d’ici à quelques semaines !

Je vous reserve de jolies surprises dans les semaines à venir que je garderai secrètes cette fois- ci.

A très vite et merci de m’avoir lu encore une fois. 

Love,

Fanny 💗

Restaurants et snacks vegans ? Mes coups de coeur !

GG2

Bonjour la blogosphère,

Désolée pour cette absence. Je suis ravie et honorée de lire vos messages chaque jour et je suis encore plus ravie de voir que nous sommes de plus en plus à rejoindre le chemin vers un joli monde vegan.

Aujourd’hui, je vais vous parler de différents endroits où l’on peut manger vegan sur Paris et alentours. Nous avons vraiment de quoi faire et il y en a vraiment pour tous les goûts. Je ne vais pas détailler point par point chaque restaurant, pour la simple et bonne raison que j’ai apprécié chaque endroit listé ci- dessous. En cliquant sur le nom du restaurant, vous serez redirigés vers leur site ainsi il sera plus facile pour vous de voir leur menu et ce qu’ils proposent. Je vous avoue ne pas avoir fini mon tour de tous les endroits vegans de Paris – j’ai une ligne à entretenir haha-  alors je rédigerai un autre article plus tard.

Je vous parlerai de mes deux plus gros coups de coeur à la fin🙂

Allons- y !

Pour ceux qui aiment les burgers/ les hot dogs

  • East Side Burgers (60 Boulevard Voltaire, 75011 Paris) : ESB propose des burgers ou des hot dogs, végétariens OU vegans. 

12019949_682092918592995_5640171866543036014_n

  • Hank Burger (55 rue des Archives 75004 Paris) : Chez Hank, vous pouvez manger des burgers vegans avec une option de pain sans gluten.

Hank

  • Les délices de Gigi  (67 avenue Ledru Rollin 94170 Le Perreux sur Marne) : Chez Gigi, les plats sont divers et variés. Des pâtes aux burgers, aux wraps, aux cupckaes, au cheesecake… Un bonheur🙂

IMG_4949 gigi

 

42 degrés (109 rue du faubourg Poissonière 75009 Paris) : 42 degrés est un restaurant spécialement dédié à l’alimentation crue. C’est bon et raffiné et surtout léger. J’ai surtout craqué sur leur glace, je dois bien l’avouer. Ils sont hyper sympas et accueillants🙂

IMG_4851 IMG_4853  IMG_4855

 

Le Potager du Marais (24 rue Rambuteau 75003 Paris) : Ok d’abord ici, mention spéciale pour l’accueil même s’ils sont géniaux partout !🙂 Le Potager du Marais est pour moi ce que l’on pourrait appeler de la cuisine française traditionnelle ET vegan ! C’est exactement le genre de plats que l’on pourrait trouver dans un déjeuner/ dîner en famille. Un vrai délice avec un accueil formidable !!

IMG_5291 IMG_5292 IMG_5294

Peanut c’est pour le petit bonus❤🙂

 

Et voici mes 2 plus gros coups de coeur que 2 amies à moi m’ont fait découvrir ces semaines passées :

Gentle Gourmet (24 Boulevard de la Bastille 75012 Paris) : les plats sont raffinés et goûteux, doux et agréables en bouche. Les plats sont travaillés et réfléchis, je dirais que c’est un vrai début pour de la vraie bistronomie vegan, alors si vous voulez convaincre votre amoureux, Papa,Maman, frères, soeurs que l’on mange de la bonne bouffe, je vous invite à leur faire découvrir Gentle Gourmet, ma Maman a adoré et j’ai adoré ! Sans oublier de préciser qu’ils sont d’un accueil chaleureux et attentionné pour leur clientèle. Mention spéciale !

GG GG2

Et pour finir…

Vegebowl (3 rue de la boule rouge 75009 Paris) : ce restaurant est un restaurant chinois, 100% végétarien et 90% vegan. Que dire… La toute première fois où je suis allée dîner là bas, j’ai eu du mal à entamer puis finir mon plat tellement j’avais la réelle sensation de manger de la viande… Une de mes amies qui nous accompagnait a commandé des nems au « poulet ». Elle s’est ensuite rendue compte en voyant leur panneau sur la vitrine que TOUT est VG et que donc elle n’avait pas mangé de viande… BLUFFANT et délicieux.  Du coup, j’ai fait la blague à ma Maman quand elle est venue me rendre visite la semaine passée et elle s’est vraiment demandée pourquoi j’ai commandé du poulet, haha – jusqu’à ce que je lui dise la vérité, elle n’en revenait pas !

12165862_10206869493687367_1515423921_n 12170649_10206869494127378_1474681135_n 12179188_186312405036408_2014315781_n IMG_8967

 

Voilà pour ce qui est de mon petit tour de chouettes restos vegans parisiens. Bientôt, je vous ferai découvrir de bien jolies choses dont des cosmétiques que l’on peut faire soi- même.

Merci de continuer à être là et suivre mes actus partout sur la toile🙂

A très vite,

Love❤

Fanny

 

Les ZanimOs, la vie, le travail !

12003172_170465579954424_2920207928216397858_n (1)

Coucou mes p’tits choux !

Je suis carrément à la traîne ici alors que j’ai des milliards de choses à vous faire découvrir, des milliards de choses à dire et à vous raconter.

Alors soyez patients, je reviens bientôt, peut- être avant la fashion week sinon juste après !

En attendant, je n’oublie pas mes petits potes à poils, à plumes ou sans poil ni plume d’ailleurs :p toujours plus vegan, toujours plus motivée. Même si je ne poste rien ici, je me déplace aux manifs, conférences et évènements en tout genre ! Alors voici quelques photos pour ceux qui ne me suivent qu’ici !

Peanut et moi sommes allées rencontrer des vaches, bien trop mignonnes, attendrissantes et rigolotes. Je suis tombée d’amour pour la vache 8147 qui m’aura vraiment marqué puisqu’elle s’en allait mourir le lendemain. Je n’en ai pas dormi de la nuit et j’ai pensé à elle pendant des jours… Elle sera l’inspiration de mon prochain tattoo.

11888006_158526844481631_4779371932818987653_n 11903731_158493851151597_5771837676135987446_n

Rencontre entre une belle poulette et mon amoureux hehe, ils sont tombés sous le charme🙂 Poules sauvées et dorénavant heureuses chez ma copine Paulina.

11896010_156187341382248_7995981597198916181_n

Projection du court métrage « My life’s a cage » avec Paulina et Lolita Lempicka. Je ne voulais pas écrire de suite sur mon ressenti, mais je le ferai bientôt surtout pour vous parler du discours de Guillaume Corpard qui m’a bouleversé et qui m’a encore appris une autre forme de souffrances pour les animaux dont je n’étais même pas au courant.

12006223_169446476723001_8761858253854878986_n

Manif anti- corrida & marche pr que la théorie de la loi du statut des animaux reconnus sensibles rejoigne la pratique… La pluie ne nous a pas aidé. On n’était peu mais on a beaucoup ri et surtout… beaucoup mangé, sur la vegan place mais aussi chez East Side Burger !

12003172_170465579954424_2920207928216397858_n (1) 12006358_170612119939770_942911955450606600_n

Et pour finir, et désolée si ça offusque les gens de voir un bout de cul… y’a juste bien pire dans la vie… Mon nouveau tattoo fait par mon copain Camil avec une encre vegan « silverback ink » qui n’est pas encore fini mais dieu que j’ai souffert, grosses fesses ou pas, la douleur est la même, je pensais que mon énorme boule m’aurait sauvé mais alors PAS DU TOUT ! C’est un cygne pour les curieux.

12032259_681305205338433_6881071920749214917_n

 

Voilà pour les vegan news, merci de me suivre, de me soutenir, de m’épualer, de me rassurer et même de me consoler parfois ! Vous déchirez grave🙂❤

Je vous dis à très vite,

Love,

Fanny

Portraits de vegans n°2… Voulez- vous connaître leur histoire ?

11828619_1457515967907753_8610653188272448581_n

Cette fois, je me suis intéressée à Shannon… Encore une demoiselle qui contredira la planète entière. Shannon est une Californienne de 21 ans, belle, en bonne santé et surtout… très musclée ! Qui a dit que la viande ou les protéines animales étaient nécessaires au développement des muscles… ?

Je vous laisse la découvrir…

11828619_1457515967907753_8610653188272448581_n

Bonjour Shannon,

Peux- tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Shannon, j’ai 21 ans, je vis en Californie et je suis une athlète de haut niveau.

Depuis combien de temps es- tu vegan ?

Je suis vegan depuis approximativement 3 ans.

Pourquoi as- tu décidé de devenir vegan ? Est- ce que tu faisais déjà du sport quand tu l’as décidé ?

J’ai pris cette décision après avoir été végétarienne pendant un an à peu près, surtout parce que cela me semblait juste. Je n’avais aucun attachement ou aucun désire de consommer des produits animaux, alors devenir vegan a juste pris tout son sens. Je ne m’entrainais pas pour les compétitions à ce moment précis mais je faisais du yoga et des entrainements à domicile.

IMG_5145

Penses- tu qu’il soit compliqué de suivre un régime alimentaire vegan en t’entrainant à un si haut niveau ? Pourquoi ?

Pas du tout !! S’entrainer au niveau d’un athlète de compétition est bien complémenté par une alimentation vegan ! Il n’y a aucun aspect qui inhibe un athlète végétalien d’être aussi compétitif qu’un athlète omnivore. Mon niveau d’energie est juste au top et je récupère super vite ! Bien sur, quand je suis en période de sèche pour une compétition, cela aura tendance à changer mais comme à peu près tout le monde qui aura un déficit de calories. Selon moi, me nourrir d’une alimentation à base de plantes est devenu la chose la plus natutelle à faire et il n’y a rien de difficile là dedans. Ce qui est important, c’est de savoir s’alimenter correctement pour donner à ton corps, toutes les forces dont il a besoin. Si vous êtes nouveau dans le véganisme et que vous ne savez pas comment vous y prendre, je vous recommande vraiment de travailler avec un nutritionniste ou un coach qui vous aidera à suivre la bonne direction !

IMG_5087

Que manges- tu pour obtenir toutes les protéines, le fer et les vitamines dont tu as besoin ?

Je dois avouer que je réponds très très souvent à cette question ! Commençons par les protéines… alors… trouver des protéines dans une alimentation vegan est super facile. Mes sources principales sont le tempeh, les protéines de chanvre, les noix/ beurre de noix, les produits Beyond Meat, l’avoine, la levure alimentaire (type levure de bière etc), les lentilles, le seitan, mais aussi toutes les protéines qui se trouvent dans les légumes. En ce qui concerne la seconde partie de cette question, mon fer, mes vitamines et mes minéraux viennent de ma nourriture. Je mange une nourriture variée qui est riche en nutriments et en bonnes calories dont j’ai besoin. Il est très important de vous assurer que vos achats (ou votre potager) soient organiques (venant d’une terre de qualité). Vous mangez peut- être des légumes mais de quelle manière ont- ils été cultivés ? Si vous mangez des produits génétiquement modifiés, il y a de grandes chances pour qu’ils vous fassent plus de mal que de bien.

11218772_1453680854957931_2699696532361204438_n

Quel genre de conseils pourrais- tu donner à des athlètes ou sportifs de haut niveau qui aimeraient devenir vegans mais sont effrayés de le faire à cause de tout ce que l’on peut entendre ?

Les athlètes et sportifs de haut niveau qui pensent à passer le cap, je les encourage profondément. Faites vos propres recherches et informez vous, parlez à d’autres athlètes vegans aussi. C’est une bonne solution pour commencer, avant de s’y jeter à pieds joints si vous n’y connaissez rien. N’ayez pas peur de manger plus (la nourriture vegan peut être volumineuse) ou de manger des glucides. Beaucoup de protéines végétales sont également sources de glucides extrêmement bonnes pour la santé. Les lentilles par exemple, contiennent 18 grammes de protéines et 40 grammes de glucides par portion (cuit). Le tout est de savoir ce qui est bon et ce qui marche pour votre corps et savoir jouer avec les macros comme dans n’importe quelle alimentation. Cependant, le véganisme est plus un mode de vie qu’un simple régime. Lancez vous avec compassion, enthousiasme, altruisme, bienveillance, avec des connaissances et un esprit ouvert et vous saurez vous y adapter facilement et parfaitement ! Mangez de la nourriture végétale de qualité et entraînez vous dur !

Je ne me suis jamais sentie freinée ou mise de côté à cause de mon mode de vie concernant le sport. Je ne me suis jamais sentie en manque de quoi que ce soit lorsque je m’entraine pour les compétitions, et je pense sincèrement que le mode de vie vegan serait bénéfique à absolument tout le monde.

IMG_3140

Merci Shannon… Ce fut un vrai plaisir !🙂
Vous pouvez suivre Shannon sur son Instagram ou sur son Facebook !

Merci pour votre lecture, votre soutien et toutes vos bonnes ondes !❤

Love,

Fanny